Vous êtes dans : Accueil > Tourisme > Découvrir Avranches > Patrimoine > Rues et places de caractère

Plus d'infos

Office de Tourisme Avranches - Mont Saint Michel
2 rue du Général De Gaulle
50300 Avranches
Tél : 02 33 58 00 22

Téléchargement

Rues et places de caractère

La rue Engibault La rue Engibault

La ville regorge de rues pleines de charme, de ruelles arborées, de jardins nichés au creux des remparts et de places de caractère.

Prenez le temps de déambuler au coeur de l’histoire d'Avranches.

Un circuit vous mènera aux lieux incontournables (dépliant disponible à l'office municipal de tourisme ou téléchargeable sur cette page).

Place Daniel Huet et Square Thomas Becket

A l'entrée du square, une dalle funéraire du XVIIe siècle, entourée de chaînes marque l'emplacement de la porte nord de la cathédrale, là où le roi d'Angleterre Henri II fit amende honorable en 1172, pour le meurtre de l'Archevêque de Cantorbéry, Thomas Becket.
La cathédrale Saint-André, détruite pendant la Révolution de 1789, s'élevait sur la plate-forme. Les fondations de cet édifice roman, commencé en 1025, ont été mises au jour lors de fouilles : deux édifices religieux plus anciens l'avaient précédé au Ve et IXe siècles.

La rue de Lille

Autrefois appelée rue des prêtres, les maisons y étaient occupées par des Chanoines et par un nombreux clergé regroupé près de la cathédrale. Plusieurs de ces maisons ont gardé un cachet ancien, comme la façade nord du Doyenné avec ses fenêtres à meneaux d'époque Renaissance alternant avec des contreforts plats.
Plus loin, le n°13 présente une belle façade de granit et n°7, une maison à pans de bois.

La rue Engibault

Cette venelle pavée pleine de charme a gardé son aspect médiéval.

La rue Maurice Chevrel

Elle présente à gauche (n°13) une belle demeure bourgeoise du XIXe siècle, et à quelques dizaines de mètres, à gauche, une maison à pans de bois et encorbellement du XVIe siècle.

Place Patton (Agrandir l'image). Place Patton

 

 

Place Patton

Lieu d'où s'élève un des monuments les plus importants de la ville, qui célèbre la Percée d'Avranches, par la 4ème D.B. du Général Patton, lors de la libération de 1944.

 

Place d'Estouteville

De cette place, nous pouvons voir la ligne des remparts qui fermaient la ville, à l'Est, ainsi que la tour de Geôle.

La rue Challemel Lacour

On passe devant la "maison aux gargouilles" (n°18), bâtie en pierres de taille en 1651 par le marchand Jean Le Masson. Il fit fortune dans le commerce des pots à beurre fabriquées à Gers et exportés principalement en Bretagne.

Place du Marché

Le marché, très apprécié, se tient tous les samedis sur cette place et ses rues environnantes. Admirez l'hôtel de Longraye, les anciennes Halles, aujourd'hui siège des services sociaux et surtout la maison dite des Trois Marchands , l'un des rares édifices à pans de bois du XVe siècle, subsistant à Avranches.

Place Valhubert

Près de l'Office de Tourisme se dresse la statue de marbre du général Jean-Marie Roger dit Valhubert, mortellement blessé à la bataille d'Austerlitz le 2 décembre 1805. La statue avait été commandée par Napoléon 1er pour décorer une célèbre place de Paris. Mais le roi Louis XVIII, son successeur, refusa le projet et donna la statue à la ville d'Avranches, ville natale de ce grand général, où elle fut inaugurée le 16 juillet 1832.

Partager sur